BIRA 50 jaar
Deze website in het Nederlands bekijkenView this website in English Zoeken
Nouvelles Suivez-nous sur
Volge ons op Facebook en Twitter Volg ons op FacebookVolg ons op Twitter Volg ons op Facebook Volg ons op Twitter

 

Vulkaanwaarnemingen in Congo

31 août 2017 - En juin 2017, le groupe UV-Vis DOAS de l'IASB a participé à une campagne de mesure scientifique de 12 jours dans et autour du cratère principal du volcan Nyiragongo (en République démocratique du Congo) dans le cadre d'une expédition documentaire de la BBC.

UV-camera (left) and the DOAS instrument overlooking the Nyiragongo crater

L'objectif de la campagne était de recueillir des données scientifiques avec différents types d'instruments (détecteurs sismiques, infrasons, enregistreurs de température, stations météorologiques et plusieurs types de caméras) afin de mieux comprendre les mécanismes physiques qui entraînent les processus volcaniques dans la région.

Article complet: Volcanic observations in Congo

 

 

Science et culture au Palais Royal - Exposition « CIEL! »

20 juillet 2017 - En proposant l'exposition « Ciel! », science et culture invitent le visiteur à (re)découvrir le ciel sous de multiples aspects, ses diverses représentations, ses modes d’observation ou d’appréhension dans le domaine des sciences et de l’art.

Cartographiae Expo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article complet: Science et culture au Palais Royal - Exposition 'CIEL!’

 

 

Des nouvelles observations au-dessus de la forêt Amazonienne révèlent un lien entre le relief et les émissions par les plantes

23 mai 2017 - Des chercheurs se sont penchés sur le rôle des gaz émis par les plantes dans la forêt amazonienne, le plus important écosystème terrestre. Parmi ces gaz, l’isoprène joue un rôle-clé dans la chimie de l’atmosphère et le climat.

Cette étude présente les premières mesures directes aéroportées d’isoprène en Amazonie centrale. Les chercheurs ont découvert un lien surprenant entre les flux observés d’isoprène et l’altitude du terrain dans la forêt. Une équipe de l’Institut royal d’Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB) a comparé les observations avec des modèles atmosphériques, contraints par des observations satellitaires, et a trouvé des résultats similaires. Isoprene flux

Communiqué de presse Des nouvelles observations au-dessus de la forêt Amazonienne révèlent un lien entre le relief et les émissions par les plantes

 

 

Techniques d'observation mission ALTIUS

5 mai 2017 - La nouvelle mission spatiale ALTIUS se démarque des techniques d'observation traditionnelles. En effet, pour la première fois dans l’histoire de la spectrométrie atmosphérique, l'instrument utilisera de l'imagerie spectrale.

De plus, grâce à la flexibilité de la plate-forme PROBA, ALTIUS pourra pointer dans plusieurs directions:

  • Il observera la diffusion de la lumière solaire dans la partie éclairée de l’atmosphère
  • Lors des transitions entre le jour et la nuit, il observera le lever et le coucher de Soleil
  • Dans la partie nocturne de l’atmosphère, il pointera vers les étoiles, la Lune ou les planètes

 

 

 

ALTIUS: première mission spatiale belge pour l’étude de l'atmosphère de la Terre

25 avril 2017 – La Belgique a initié la mise en œuvre d'une nouvelle mission spatiale, ALTIUS, répondant de ce fait à la pénurie imminente de satellites capables de mesurer la distribution des principaux composants présents dans notre atmosphère.

En effet, ces mesures sont essentielles pour les modèles atmosphériques qui calculent les conséquences de l'augmentation des émissions de gaz à effet de serre ou l'impact de l’interdiction des produits chimiques qui détruisent la couche d'ozone.

 

Altius artist impression

 

ALTIUS représente une avancée technologique tant par la diversité des géométries d’observation qu’il offre que par son concept innovant pour les mesures atmosphériques. L'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique est le promoteur de cette mission, qui a récemment intégré de façon officielle le programme « Earth Watch » de l'ESA

Communiqué de presse:
ALTIUS: première mission spatiale belge pour l’étude de l'atmosphère de la Terre

 

 

 

Clap de fin pour SOLAR

C’est le 15/02/2017 que le centre de contrôle B.USOC a définitivement éteint « Solar », un appareil scientifique qui a observé depuis neuf ans sans discontinuer le soleil depuis la station spatiale internationale. Cet instrument franco-belge est spécialisé dans du flux solaire absolu depuis l’espace.

Schiaparelli ExoMars Mars

 

 

NOMAD : premières vues de l'atmosphère martienne

29 novembre 2016 - "Je suis ravie de voir le travail acharné de l'équipe NOMAD culminer avec succès avec les premières données scientifiques de l'atmosphère martienne! C'est le résultat d'une étroite collaboration internationale, dirigée et principalement financée par la Belgique », déclare Ann Carine Vandaele, chercheur principal pour l'instrument NOMAD à bord d'ExoMars 2016 et scientifique à l'Institut royal d'Aéronomie Spatiale de Belgique.

NOMAD Calibration Orbit

"Notre instrument a une sensibilité de détection améliorée de plusieurs ordres de grandeur par rapport aux missions précédentes. Par conséquent, on s'attend à ce que les principaux constituants de l'atmosphère martienne ainsi que les gaz à l'état de traces – comme le méthane – soient mieux compris.

Article complet: "NOMAD: Premières vues de l'atmosphère martienne"

 

 

Détection exceptionnelle de SO2 due à la combustion de mines de soufre en Irak

Le 24 Octobre 2016, à 07:08 UTC, l'instrument GOME-2/MetOp-A exploité dans le système SACS, a détecté un panache très inhabituel de SO2 au-dessus de l'Irak, de la Syrie et de la Turquie et a notifié automatiquement les utilisateurs abonnés, environ 2 heures après que la mesure ait été effectuée. Cette notification a été confirmée quelques heures plus tard par l'instrument OMI qui a observé une augmentation des émissions locales de SO2 dans la zone (voir figure 1 à gauche).


Map SO2 detection

Cette détection exceptionnelle de SO2 est due à la combustion de la mine de soufre d'Al-Mishraq par les troupes. Cet acte volontaire a conduit à la libération massive d'espèces chimiques soufrées dans l'atmosphère pouvant être détectées à partir de l'espace. 

Article complet Détection exceptionnelle de SO2 due à la combustion de mines de soufre en Irak

 

 

 

Une source majeure de méthanol atmosphérique a été identifiée

17 octobre 2016 - Depuis 20 ans, les concentrations élevées de méthanol sur les régions océaniques reculées demeuraient inexpliquées. La source manquante a été identifiée par des chercheurs de l’Institut royal d’Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB) en collaboration avec une équipe de la KU Leuven : il s’agit d’une réaction ignorée jusqu’à présent (CH3O2 + OH) mais que l’on sait très rapide depuis peu.

Les calculs de modélisation réalisés à l’IASB et guidés par des résultats théoriques obtenus à la KU Leuven montrent que cette réaction permet de réconcilier les modèles avec des mesures un peu partout dans le monde. A l’échelle globale, la réaction produit autant de méthanol que toutes les sources terrestres connues.

Cette découverte modifie notre compréhension du cycle du méthane, un gaz climatique d’importance majeure. Ces résultats sont publiés en ligne dans la revue Nature Communications le 17 octobre 2016.

Communiqué de presse: Une source majeure de méthanol atmosphérique a été identifiée

 

 

ExoMars 2016 arrive à destination

10 Octobre 2016 – La première mission du programme ExoMars, qui a été lancée avec succès le 14 mars de cette année, est en approche de la planète rouge. ExoMars 2016 comprend deux composantes:

  1. un orbiteur, Trace Gas Orbiter (TGO)
  2. un module d’atterrissage, Entry, descent and landing Demonstrator Module (EDM), aussi connu sous le nom de Schiaparelli.

Schiaparelli ExoMars Mars

Rechercher du gaz atmosphérique à l’état de trace et tester des technologies clés pour préparer les prochaines missions de l’ESA vers Mars constituent les objectifs principaux de cette mission.

La contribution du Pôle Espace Belge à ExoMars de l'ESA (communiqué de presse)

 

 

 

“Journée Internationale de la Protection de la couche d’ozone

16 september 2016 est la “Journée Internationale de la Protection de la couche d’ozone” des Nations Unies, en commémoration de la signature du Protocole de Montréal, le 16 septembre 1987. Ce Protocole est l’exemple type d’une coopération globale réussie sur un problème environnemental complexe.

 

La quantité globale de l'ozone stratosphérique a cessé de diminuer à la fin des années 1990, et s’est stabilisée à environ 2-3% sous les niveaux observés en 1980. La dernière évaluation internationale de l'ozone stratosphérique (OMM, 2014) a fait état d'une augmentation faible mais statistiquement significative de l’ozone vers environ 40 km d’altitude. Cette augmentation est attribuée à une diminution des SACO mais aussi au refroidissement de la stratosphère par l'augmentation de l'abondance des gaz à effet de serre.

Plus récemment, plusieurs études ont conclu que l'ozone pourrait commencer à se rétablir aussi au-dessus de l'Antarctique. En raison de la longue durée de vie des SACO dans l'atmosphère, le rétablissement complet de l'ozone stratosphérique prendra toutefois plusieurs décennies. Le rétablissement de l'ozone stratosphérique sera également affecté par les changements climatiques.

Bilan sur l'ozone atmosphérique - Symposium quadriennal 2016 (.pdf)

 

 

 

Des observations par satellite révèlent une source majeure de pollution en Chine du Nord

15 septembre 2016 - Des chercheurs de l’Institut royal d’Aéronomie Spatiale de Belgique (IASB) en collaboration avec des équipes de l’ULB, des Pays-Bas (KNMI) et de Chine (Université de Pékin) se sont penchés sur une source majeure de pollution dans la plaine de Chine du Nord, associée à la combustion des résidus des récoltes, mise en évidence grâce à 8 ans d’observations satellitaires par les sondeurs ultraviolet-visible OMI et GOME-2 ainsi que par le sondeur infrarouge IASI.

Formaldehyde

Les feux d’agriculture sont ainsi identifiés comme la principale cause de la très mauvaise qualité de l’air en Chine du Nord en juin. Ces résultats sont publiés en ligne dans la revue Nature Scientific Reports le 31 août 2016.

Communiqué de presse: Des observations par satellite révèlent une source majeure de pollution en Chine du Nord!

 

 

 

Radio Meteor Zoo: aidez-nous à observer les Perséides

8 août 2016 - Via la plateforme de sciences citoyennes « Radio Meteor Zoo », l’Institut royal d’Aéronomie Spatiale de Belgique vous invite à détecter les Perséides au moyen d’observations radio.

Meteor Shower
Image Credit & Copyright: Darryl Van Gaal

En tant que citoyen amateur intéressé vous êtes invités à vous rendre sur le site www.radiometeorzoo.be où vous trouverez une introduction sur les météores et comment les détecter via le réseau belge de stations radio BRAMS. Au final vous pourrez participer, à partir du 10 août 2016, à la détection et au comptage des Perséides, une pluie de météores associée à la comète Swift-Tuttle.

Communiqué de presse « Radio Meteor Zoo »: aidez-nous à observer les Perséides

 

 

La comparaison de deux caméras atmosphériques à bord d’un avion lors de l’opération AROMAPEX

15 juin 2016 - L’opération AROMAPEX a été exécutée à Berlin en avril 2016. L’équipe scientifique impliquée se compose des chercheurs allemands (FUB, Université de Brême, DLR, MPIC), belges (BIRA, VITO), hollandais (KNMI, TNO, TU Delft) et roumain (INCAS, UGAL).

Mobile DOAS Car

L’objective primaire de l’expérience AROMAPEX était la comparaison d’APEX et AirMap, deux caméras à bord de deux avions et conçues spécifiquement pour la détection du NO2 troposphérique, un polluant majeur dans les régions urbaines et une espèce clé dans la chimie de la troposphère. On a piloté les deux cameras depuis deux avions: APEX se trouvait à bord du Do-228-112 D-CFFU du centre de recherche DLR et AirMAP à bord du FUB Cessna C-207D-EAFU

Inter-comparison of airborne atmospheric imagers during the AROMAPEX campaign

 

 

 

Science et culture au Palais Royal - Exposition « CARTOGRAPHIAE »

1 juin 2016 - Cette année, l’exposition « Cartographiae » offre l’opportunité de mener à bien une mission: science, culture et recherche se rejoignent autour des cartes, de leur réalisation et de leurs multiples applications dans le domaine des sciences et de l'art.

Cartographiae Expo

 

 

Exposition 'CARTOGRAPHIAE'


PALAIS ROYAL
Place des palais, Bruxelles

22 juillet au 4 septembre 2016

Entrée libre

www.cartographiae.be

 

 

Pour illustrer cet univers fascinant et méconnu qu'est celui de la cartographie, chaque établissement scientifique a sélectionné quelques pièces représentatives de ses collections permettant d’aborder différentes facettes de cette science.

Article complet: Science et culture au Palais Royal - Exposition 'CARTOGRAPHIAE’

 

 

 

Le projet AURORA pour l’observation de l’ozone avec une précision sans précédent

18 mai 2016 - AURORA (Advanced Ultraviolet Radiation and Ozone Retrieval for Applications) est un projet de recherche spatiale dans le domaine de l’observation terrestre et financé par le programme H2020 de la Communauté européenne. Le projet a été lancé le 1 février 2016 pour une durée de 36 mois.

AURORA Project Logo

L’objectif central d’AURORA est de suivre le profil de l’ozone atmosphérique avec une précision sans précédent à l’aide des applications des mission Sentinel-4 et Sentinel-5 du programme Copernicus.

Au sein du projet AURORA:
  • l'IASB est chargé de la définition des approches et conditions pour la validation de l’ozone et UV.
  • l'IASB dévelopera des méthodes et des simulations pour la détection de l’ozone troposphérique à l’aide des canaux spectrale visible.
  • de plus l'IASB gérera et performera l’évaluation et la validation des données des procédures utilisées pour  la détection/fusion/assimilation de l’ozone et les données qui en résultent.
AURORA - Advanced Ultraviolet Radiation and Ozone Retrieval for Applications

 

 

 

Du belge à bord de la mission ExoMars de l’ESA

3 mars 2016 - Le 14 mars 2016, la sonde ExoMars Trace Gas Orbiter partira pour la planète rouge avec à son bord un nouvel instrument, résultant d'un consortium international dirigé par la Belgique.

ExoMars Trace Gas Orbiter

L'instrument étudiera l'atmosphère martienne, à la recherche de traces de vie.

Article complet: Du belge à bord de la mission ExoMars de l’ESA

 

 

Les colères du Soleil, un ouvrage de Viviane Pierrard

23 février 2016 - Le Soleil est notre étoile : il donne lumière et chaleur rendant possible la vie sur Terre. Il émet également un flux continu de particules qui viennent peupler l’espace interplanétaire : le vent solaire.

Parfois, de violentes éruptions apparaissent à la surface du Soleil.

Livre Coleres du SoleilElles peuvent générer de belles aurores mais modifient aussi les caractéristiques de l’environnement spatial de la Terre où circulent les satellites artificiels, perturbant ainsi les communications, le positionnement par GPS et provoquant bien d’autres effets présentés dans le livre Les colères du Soleil de Viviane Pierrard.

 

 

 

Documentaire: Mars va-t-il nous livrer ses secrets ?

29 janvier 2016 - Afin de préparer la future mission ExoMars, un consortium de sept instituts de recherche européens, coordonné par l’Institut d’Astrophysique d’Andalousie (IAA-CSIC), développera de nouvelles techniques d’analyse afin d’exploiter les données de missions existantes.


Reconnu internationalement pour son expertise dans l’observation et la modélisation des atmosphères planétaires, l’IASB est sans aucun doute un partenaire de choix dans ce projet, nommé UPWARDS.

Article Complet Un nouveau projet à la pointe pour une compréhension globale de la planète Mars

 

 

 

Notre collègue en Antarctique

16 janvier 2016 - Pour en savoir plus sur l'état de la plasmasphère, l'une des régions intérieures de la magnétosphère, notre collègue Fabien Darrouzet installe une antenne compacte VLF à la station Princesse Elisabeth en Antarctique (du 8 Janvier à 10 Février, 2016).

Antarctique

L'antenne fait partie d'un réseau mondial qui recueille des données pour affiner les modèles informatiques de la plasmasphère.

Suivez les aventures de Fabien en Antarctique

 

 

Archive

 

 

Titre

xx xxx 2016 - Texte

Site web

 

 

 

 

 

 

 

Link naar de website van het Federaal Wetenschapsbeleid
Link naar de Federale Portaalsite